L'AFPS 04

L’association France Palestine Solidarité agit pour une paix réelle et durable, en lien avec le peuple palestinien et ses représentants légitimes au Proche-Orient fondée sur l’application du droit international. Cette paix implique :

la fin de l’occupation de tous les territoires envahis en 1967 et le démantèlement de toutes les colonies
la création d’un Etat palestinien indépendant, souverain et viable avec Jérusalem-Est pour capitale
la reconnaissance du droit au retour des réfugiés conformément à la résolution 194 votée par l’assemblée générale de l’Onu

L’Association France Palestine Solidarité est organisée en plus d’une centaine de groupes locaux (GL).
Ils représentent le noyau de l’association, où sont décidé, organisé et mis en œuvre les actions militantes.
Les GL adhèrent à la charte et aux statuts de l’AFPS national.

Notre activité s’inscrit dans le cadre de nos statuts. Elle peut être en lien avec des actions coordonnées au plan national ; l’actualité locale, nationale et/ou internationale ; ou le calendrier annuel (journée de la terre, journée des prisonniers…) Ce sont essentiellement des actions militantes de sensibilisation et d’information à l’attention du public (rencontre-débat, ciné débat, journée de formation …) ; de soutien au peuple palestinien (financements de projets, missions en Palestine …) ; d’interpellation des élus que ce soit au niveau local, national, ou européen (pétitions, rencontres, lettres ouvertes …) ;
Notre association est régie par la loi du 1er juillet 1901.

ACTUALITÉS

Du 25 novembre au 2 décembre 2022 ... 
Semaine d'événements sur le thème :
"Contre l'apartheid, la Palestine résiste !  " 
Médiathèque François Mitterrand - Digne-les-Bains

Pendant toute la durée, aux heures d'ouverture de la Médiathèque, vous pourrez voir :

- Une exposition de l'AFPS sur le thème de l'apartheid.

- Une exposition sur la situation particulière de Masafer Yatta, dans les collines du Sud d'Hébron

- Une exposition de photos de Joss Dray sur le camp de réfugié.es de Jénine

- Une vidéo réalisée par Amnesty International explicative de l'apartheid

- Une courte vidéo réalisée par l'AFPS sur le même sujet

- Des épisodes de Gaza Stories

- Vous trouverez également du matériel militant, des produits de Palestine (huile d'olive, céramique, keffieh...) 



Nous vous proposons aussi quelques événements

- Vendredi 25 novembre à 18h une conférence "Israel-Palestine, reconnaitre l'apartheid, le combattre, l'éliminer" avec Anne TUAILLON qui sera suivie de l'inauguration des expositions et du partage d'un verre de l'amitié à 20h30

- Samedi 26 novembre deux ateliers d'initiation à la calligraphie avec Ahmad DARI, inscription obligatoire 04.92.31.28.49

- Mardi 29 novembre à 18h conférence sur la "résistance à Jénine" par Joss DRAY

- Vendredi 2 décembre à 18h, une conférence gesticulée "Moi, français, juif, arabe" animée par Michel BENIZRI

- Programme détaillé dans le livret en pièce jointe, téléchargeable en cliquant ici -
- L'ensemble des événements est en accès libre...


Samedi 17 septembre 2022 
Conférence / Débat...

Jeudi 12 mai 2022




Digne-les-Bains à 18:30

En partenariat avec CinéToiles

Projection du film

« ET IL Y EUT UN MATIN ! »

d'Eran Kolirin
avec  Alex Bachri, Juna Suleiman, Salim Daw...


La projection sera suivie d'un échange
entre les spectateurs et des membres de l'association.

Samedi 7 mai 2022 
Soirée de solidarité avec la Palestine

À partir de 17 heures
Maison des associations - 1 rue Jean Moulin 04190 Les Mées.


17h - 18h : Retour de mission en Palestine du 15 au 31 mars 2022
par Monique Etienne et Mireille Sève

18h30 - 19h30 : Concert « la Palestine dans nos cœurs »
Basela Abou Hamed au chant et aux percussions
Basela Abou Hamed est Palestinienne. Née en Syrie, premier lieu où sa famille originaire de Haïfa a pu être réfugiée avant de venir en France, à Marseille
- Matthias Comby Oud
Excursion dans le répertoire des chants populaires issus du Moyen-Orient (Palestine, Syrie,Liban).
Des chants de résistance, d'amour, pour se retrouver, pour célébrer...

20h : Pot de l’amitié et assiette palestinienne (houmous, falafels, gâteaux)

Pour des raisons d’organisation, l’inscription pour le repas - d’un coût de 15 € à régler sur place - est indispensable avant le 28 avril au soir.
Merci de votre compréhension.

Inscriptions pour l’assiette palestinienne et boisson à faire par courriel :
ass.fps04@gmail.com

Samedi 7 mai 2022 
Assemblée Générale de l'AFPS 04

à 14 heures - Maison des associations
1 rue Jean Moulin 04190 Les Mées.


14h - Accueil et enregistrement
Rappel : Afin de pouvoir prendre part aux votes,
il faut être à jour de sa cotisation 2022.
N’oubliez pas que l’association vit de ses cotisations.
C’est aussi le 1er des actes militants que vous pouvez faire !
Le tableau du montant des cotisations se trouve sur notre site
Il sera possible de régler celle-ci lors de l’accueil.

14h30 à 15h - Ouverture de l’AG
- Rapport d’activité et du vote (Marc Zbinden)
- Rapport financier et du vote (Daniel Berthet)
- Projet d’orientation (Mireille Sève)


15h à 16h - Débat d’orientation, suivi du vote

16h à 16h30 - Élection du nouveau C A
Propositions de candidatures au CA *.
Vote qui sera suivi d’un 1er CA pour l’élection du bureau.

* Nous appelons toutes les bonnes volontés à déclarer leur candidature pour le CA dès à présent et jusqu’au jour de l’AG auprès de Mireille Sève ou de Gisèle Francou 06.81.60.89.21...  Il y a de la place et des besoins.

Dimanche 1er mai 2022


Soutenez l’Initiative Citoyenne Européenne pour l’interdiction du commerce des produits des colonies.

Prendre connaissance, signer et faire circuler cet appel ! 

Signature uniquement en ligne sur le site de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine,
ou via le QR Code accessible sur la banderole en haut de ce message.


Les rassemblements et défilés du 1er mai devraient aussi être une belle occasion de faire connaitre cette démarche ?  Nous vous proposons de nous y rejoindre !
Pour une fois, nous avons le pouvoir de mettre fin au commerce avec les colonies israéliennes illégales.

     
En France, l’ICE pour l’interdiction des produits des colonies est soutenue par
La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, Human Rights Watch, Cimade, AFPS, CGT, CFDT, Solidaires, Confédération paysanne, FSU, Fédération internationale pour les droits humains (FIDH), Attac, Une autre voix juive, Les femmes en noir, Association des travailleurs maghrébins de France, Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives, Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie, MRAP, Parti communiste français, Parti de Gauche, Ensemble, Jeunes écologistes, AURDIP, Cedetim, Chrétiens de la Méditerranée, Ligue des droits de l’homme (LDH), MAN, MIR, UJFP, Association pour Jérusalem, GAIC, Ritimo.

Nous ne voulons plus de produits des colonies sur notre territoire, et nous pouvons l’obtenir !
À partir du lancement de la campagne, le 20 février 2021, nous avons au maximum un an pour recueillir 1 million de signatures de  citoyen·nes de l’Union européenne.

La colonisation d’un territoire occupé par la puissance occupante est un crime de guerre au sens du droit international. Les résolutions de l’ONU sont parfaitement claires : tous les territoires conquis par Israël en juin 1967 (la Cisjordanie y compris Jérusalem-Est, la Bande de Gaza et le plateau du Golan) sont des territoires occupés au sens du droit international. De ce fait, toutes les colonies israéliennes dans ces territoires sont illégales au sens du droit international. Et tous les produits qui en sont issus sont des produits de cette illégalité.
L’étiquetage des produits issus des colonies israéliennes, décidé par la Commission européenne en novembre 2015 a été un premier pas très important.

Mais depuis des années, avec nos partenaires en France et en Europe, nous demandons d’aller plus loin : il faut interdire l’entrée des produits des colonies sur le territoire français, et plus généralement sur le territoire de l’Union européenne.

À l’initiative de la CECP (la coordination européenne des comités et associations pour la Palestine dont l’AFPS est membre fondateur), l’Initiative Citoyenne Européenne pour l’interdiction du commerce des produits des colonies dans le territoire de l’Union européenne a été déposée par un groupe de citoyens de France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Irlande, Espagne et Italie. Après une bataille juridique de plus de deux ans, la Commission européenne a accepté de l’enregistrer le 8 septembre 2021. L’ICE figure dès lors officiellement sur
le site internet de la Commission.

Aidez-nous à atteindre un million de signatures pour interdire le commerce des produits des colonies, 


Alors que l’établissement de colonies dans un territoire occupé constitue un crime de guerre, l’Union européenne continue d’entretenir des relations commerciales avec les colonies israéliennes établies en Palestine occupée. Ces liens commerciaux permettent la viabilité économique et l’extension de ces colonies. Alors même que l’UE dénonce la colonisation israélienne, elle contribue à la renforcer.
Des produits et services provenant de colonies illégales sont proposés aux consommateurs européens. En achetant ces produits et services, les citoyens européens contribuent donc sans le savoir au vol des terres et à l’expulsion violente de familles palestinienne.


En signant cette Initiative citoyenne européenne

  • vous demandez que l’UE mette fin au commerce avec les colonies illégalement établies dans les territoires occupés, y compris le territoire palestinien occupé et les colonies israéliennes ;
  • vous demandez à l’UE d’appliquer le droit international et les droits humains de manière cohérente, y compris dans ses relations commerciales ;
  • vous signifiez à l’UE que vous ne voulez plus risquer d’être complice par vos achats de la colonisation et des violences infligées, entre autres, au peuple palestinien ;
  • Si elle parvient à rassembler un million de signatures de citoyens européens, cette ICE obligera la Commission européenne à discuter de mesures concrètes dans ce sens.



ASSOCIATION
FRANCE PALESTINE SOLIDARITÉ
des Alpes de Haute-Provence (04)

« Pas de dignité sans droit, pas de paix sans justice »